KENNOL

Wolf Racing Cars launches its new winning machine, the Wolf F1 Mistral and its incredible weight/power ratio, and of course KENNOL oils inside.

WOLF MISTRAL F1 : KENNOL EN MONTE USINE


Wolf Racing Cars lance son nouveau prototype, avec KENNOL en monte usine. La Wolf F1 Mistral redéfinit les standards de poids, de puissance et de fiabilité des prototypes de course. Et en tant qu’héritière de la tradition Wolf et KENNOL, c’est déjà une machine à gagner !



UNE NOUVELLE PRÉCONISATION KENNOL ULTIMA

En périodes d’adversité, seuls ceux qui innovent progressent. C’est précisément ce que le partenaire italien de KENNOL a décidé de mettre en application en ce moment. Wolf Racing Cars dévoile ce mois-ci la toute nouvelle Wolf F1 Mistral. Et se projette déjà loin dans la saison 2021. Car avec tant de potentiel dans un si beau prototype, il ne fait aucun doute que l’ancien manufacturier de Formule 1 tient là un nouveau succès !

1ère course, 1ère victoire, nous ne pouvions espérer mieux ! Et la fiabilité va se démontrer au fil des mois, grâce au choix des huiles KENNOL ULTIMA.

Giovanni BELLAROSA – Wolf Racing Cars

Ce nouveau prototype est une bête. Et ne soyez pas trompé par les mots. Beaucoup usent de termes superfétatoires pour louer les soi-disant qualités uniques de leurs nouvelles voitures. Avec bien souvent peu de rapport avec la réalité sur la piste. Dans notre cas, il y a de véritables arguments :
– Moteurs au choix, Peugeot Sport (475kg/400cv) ou Ford Performance (600kg/650cv)
– +1100kg d’appui cumulé
– Châssis homologué FIA F1
– Halo de protection FIA F1



Avec la KENNOL ULTIMA 20W60 dans les moteurs, et la KENNOL ULTIMA 75W140 pour les boîtes et ponts, en monte usine, et en préconisation officielle, le manufacturier italien pose des jalons clairs. Ces formulations maison incluent en effet les dernières technologies PAO et Esters, dans des concentrations inédites. Là encore, il y a de véritables arguments.

UN NOUVELLE MACHINE À GAGNER

« Nous sommes très satisfaits de la F1 Mistral », explique Giovanni BELLAROSA, chez Wolf Racing Cars. « La voiture a fait ses débuts en gagnant d’emblée les 2 finales à Jerez, en Espagne, et nous recevons beaucoup de commandes ».

Effectivement, le prototype vient de participer aux finales du Championnat Andalou, mi-décembre, et a permis au pilote Agustín Cabanillas de décrocher le titre, grâce à 2 victoires dans les 2 courses ! Et cette performance fut accomplie avec le moteur Peugeot Sport. Imaginez les performances obtenues s’il avait débuté avec les 650 chevaux du V8 de 5.2L de Ford Performance



Mais nous en reparlerons bientôt… Car de nouveaux championnats se créent autour de Wolf Racing Cars, et KENNOL pourrait bien être choisi comme fournisseur officiel de la plupart de ces nouvelles séries hautes performances. Restez à l’écoute !