KENNOL

KENNOL and Virtuosi Racing podium again in Imola FIA F2 race

KENNOL SIGNE UN AUTRE PODIUM À MONZA


Le Grand Prix de Monza, le week-end dernier, a vu Luca GHIOTTO signer une magnifique performance sur la F2 sponsorisée par KENNOL. 1 semaine après le crash tragique d’Anthoine HUBERT, au cours duquel il a perdu la vie, à Spa-Francorchamps, le Championnat du Monde FIA F2 l’honorait avec un esprit sportif et des performances à sa hauteur.



LES DANGERS DE LA COMPÉTITION AUTOMOBILE

Ce Grand Prix de Monza 2019, en FIA Formule 2 était attendu, et craint. Évidemment attendu, puisque les 2 courses de Spa-Francorchamps avaient été annulées, le week-end précédent. Mais craint également, à cause des raisons qui ont mené à ces annulations. Le pilote français Anthoine HUBERT a en effet perdu la vie au cours d’un accident fatal, sur le circuit belge. Tôt pendant la course, sa voiture a été percutée à haute vitesse par celle de Juan Manuel Correa, à la sortie du Raidillon. L’ensemble de l’accident est encore sous investigations, mais la perte est dramatique. Et chacun dans le paddock était impatient de pouvoir honorer la mémoire d’Anthoine, avec une course propre et passionnée. Afin de porter plus haut les valeurs qu’il a défendu au cours de sa jeune carrière.

Je crois que ça va être une de ces courses où l’on ne sait pas ce qui va se dénouer jusqu’au passage du dernier virage.

Luca GHIOTTO, pilote



Tous les acteurs du Championnat ont donc voulu rendre hommage au pilote de 22 ans. Et l’intensité des qualifications comme des courses relevait complètement des passes d’armes en piste au cours desquelles Anthoine aimait à se distinguer.

L’ESPRIT DU SPORT AU PREMIER PLAN

La bonne fortune et la chance peuvent signifier beaucoup dans les sports mécaniques modernes. Tout est si millimétré qu’un infime détail a des conséquences énormes une fois en piste. Et c’est exactement ce que UNI Virtuosi Racing team vit depuis quelques courses. Une fois de plus, les 2 pilotes ont connu un week-end compliqué. Le jeune chinois Guanyu ZHOU, leader du classement des Rookies, s’est brillamment qualifié en 2e place. Mais sa course s’est elle terminée aux stands, forcé à l’abandon par une crevaison. Sa seconde course ne fut entachée d’aucun accroc, ce qui lui permit de signer une belle 4e place !

Pendant ce temps, son coéquipier Luca GHIOTTO à vécu l’inverse. Malheureux en qualifications, il s’élançait en 13e position. Mais le « fighting spirit » du pilote italien lui permit de se hisser en tête de peloton seulement quelques tours après ! Il était plus d’une demi-seconde plus rapide que ses rivaux au Championnat, et a fait montre d’un incroyable niveau pendant (quasiment) toute la course. Malheureusement, un problème aux stands lui fit perdre du temps, et même s’il joua des coudes et du volant pour se frayer à nouveau un chemin entre ses adversaires, il ne put faire mieux qu’une 2e place sur le podium. La course de dimanche fut encore plus compliquée, avec un gros contact en piste qui l’a forcé à rentrer au stand pour changer des éléments de sa voiture. De retour en piste en dernière position, l’écart avec les autres concurrents était trop important pour espérer accrocher des points.



UNI Virtuosi Racing et KENNOL quittent Monza avec de bons résultats. Le team partenaire de KENNOL conforte sa 2e place au classement par équipes du Championnat du Monde. Et GHIOTTO remonte sur le podium du Championnat du Monde des pilotes. Avec seulement 2 Grand Prix restant, la fin de saison va être disputée.