KENNOL

Les news des produits et partenaires KENNOL en compétition

4 countries, 5 podiums, 1 weekend, that's KENNOL.

UNE PLUIE DE PODIUMS CE WEEK-END


Ce week-end, KENNOL a enchaîné les podiums, dans plusieurs pays. Visitons l’Europe au travers du prisme des partenaires victorieux de KENNOL ces derniers jours ! Et découvrons en priorité ceux qui n’avaient pas (encore) eu l’honneur de ces pages cette saison.



PLUIE, TEMPÊTE, NEIGE…

Mattéo CALVET a lancé sa saison 2019 de P1 JetCross avec des podiums le week-end dernier. L’athlète sponsorisé par KENNOL (4ème au Championnat du Monde GP3 2017, 3ème au Championnat d’Europe JX3 2017, 3ème au Championnat de France 2018) reste en attente de son nouveau jetski. Néanmoins, il commence par un podium, à La Seyne-sur-Mer (France), pour ce 1er meeting européen. La prochaine étape se déroule à Basse-Ham (France) les 25 et 26 mai.

Pendant ce temps, mais sous presque autant d’eau, ByKolles testait son nouveau moteur LMP1 Gibson, aux 6h Hours of Spa-Francorchamps, pour le dernier round du FIA World Endurance Championship avant les 24h du Mans. Le team autrichien a même dû faire face à une tempête de neige pendant la course !

Un autre lieu enneigé a été le théâtre d’une victoire KENNOL hier. 1ère place de Johan KYLBERG pour sa première course sur une Wolf GB08 Tornado, en SPVM (Suède). Le fabricant de prototypes partenaire de KENNOL a également brillé en Italie, pour le 2ème round du Championnat Italien Sport Prototypes, à Vallelunga. Course qui a vu 20 protos équipés en KENNOL, se battre sous un déluge, pour mériter leurs podiums.



Also, our FFSA Historic Tour partner spent a wet weekend, with loads of rain Saturday. However, this did not retain drivers to fight on the Dijon-Prenois Formula 1 track. And amongst the 350 KENNOL-sponsored cars, Frédéric ROUVIER can now say that he won a Formula 3 race… under a snow storm!

LA PISTE SÈCHE

Heureusement, le soleil brillait sur d’autres fameux tracés européens. Par exemple, Hugo GIRARDET (Champion de France 2018 Promosport 400) a littéralement assoiffé ses adversaires à Nogaro. Pole position, victoire dans la première course (et meilleur tour), victoire dans la seconde course… Le jeune pilote suit une trajectoire parfaite depuis ses débuts en FSBK Supersport 300 2019, avec 4 victoires en 4 courses. Tout simplement.



Bien que la malchance semble s’acharner sur Jérémy « Tchouf » MÉRIRÈS dernièrement, le team continue à travailler, et rigoler, et préparer une voiture qui fera date. La désormais célèbre Toyota Supra a vu son moteur 1JZ s’éteindre lors du dernier round en CFD Drift. Mais loin de baisser les bras, le team français s’échine déjà à installer le mythique 2JZ à la place ! En attendant, vous pouvez tester la voiture dans Assetto Corsa, avec cette création exclusive de la voiture.