KENNOL

FIA WEC LMP1 PRIVATE VICE-WORLD CHAMPION

VICE CHAMPION DU MONDE EN FIA WEC LMP1 PRIVÉES


Avec 3 podiums et 1 victoire sur les 4 dernières courses, KENNOL et ByKolles ont réussi à conserver leur titre de Vice Champion du Monde, en FIA WEC, catégorie LMP1 privées. Au terme d’une saison dantesque, KENNOL écrit une nouvelle ligne de prestige dans son livre d’or de l’Endurance. Le team autrichien finit l’année sur un test de son prototype avec le pilote Robert KUBICA, en préparation pour la saison 2017…

La catégorie LMP1 est un peu comme la F1, avec des protos fermés.

Robert KUBICA, pilote

 

DU SUSPENSE JUSQU’À LA FIN

Le week-end dernier, KENNOL a vu son team partenaire en FIA World Endurance Championship (LMP1 Privées) décrocher un 2ème titre de Vice-Champion du Monde, au terme de la dernière course de la saison, sur le Circuit International de Bahrain.

Le ByKolles Racing Team a réussi à maintenir sa place sur le podium malgré une saison 2016 pleine de hauts et de bas. En effet, même si KENNOL a eu le plaisir de participer ainsi à ses 23èmes 24h du Mans, plusieurs problèmes vinrent ternir les premières heures de course, empêchant finalement le team de rejoindre l’arrivée. Et les mêmes problèmes mécaniques se reproduiront sur d’autres courses, transformant ainsi l’exercice du Championnat en épreuve plus que compliquée parfois.

Heureusement, la défaillance fut finalement identifiée, et le prototype LMP1 Privé sponsorisé par KENNOL put alors finir la saison de façon beaucoup plus brillante, enchaînant les podiums sur le tracé très moderne du Circuit of the Americas (Austin, USA) et lors des 6h de Bahrein pour finir, après l’avoir emporté lors des 6h de Shanghai en Chine. La concurrence était elle aussi décimée après une saison difficile, mais comme un champion respecté du monde de l’Endurance l’a dit un jour, pour finir premier, il faut premièrement finir.

Ce nouveau titre de Vice-Champion du Monde s’ajoute à une saison déjà riche pour les partenaires de KENNOL, et en guise de surprise de dernière minute, la foule et les photographes ont pu se délecter du coup de volant le plus efficace qui soit lors des tests de fin de saison, puisque l’ancien pilote de Formule 1 Robert KUBICA était en essais sur le prototype, signant au passage le meilleur temps en piste, ce qui augure peut-être de bonnes choses pour la saison à venir…!