KENNOL

WORLD PREMIERE: 24H RACE AND WIN IN MINI MOTO.

PREMIÈRE MONDIALE : 24H D’ENDURANCE EN MINI-MOTO !


Pour la première fois, une mini-moto Pit Bike a fini (et remporté !) une course officielle de 24H. Le team Fast Track a préparé son 125cc 4 temps en KENNOL GRAND PRIX 10W50 4T, et KENNOL FORK HEAVY 15W20 pour la fourche. Et grâce à cette lubrification sans faille, les 4 pilotes ont pu se concentrer sur leur performance, et écrire la belle mini-Histoire des 24H d’Anneville-Ambourville ! Découvrons ça de l’intérieur.

 

UNE PERFORMANCE HISTORIQUE

Fast Track Racing Team est ce que l’on pourrait définir comme un team amateur d’amis, riders, avec un appétit certain pour le fun et les challenges. Et qu’est-ce qui peut possiblement être plus fun et stimulant que de cravacher une mini-moto Pit Bike pendant 24 heures dans une course folle contre le temps, la performance, et la fiabilité ?! C’est la raison pour laquelle KENNOL a décidé de relever le défi aux côtés de Nicolas Balutet, Alexandre Lecarpentier, Clément Patin et Romain Pannier.

Les 24H d’Anneville-Ambourville se sont déroulées les 3 et 4 septembre, en France. Le circuit sinueux de Lebret est une grande piste de karting renommée, qui accueille cet événement depuis quelques années. La pitlane accueille cette saison 38 équipages engagés, divisés en plusieurs catégories (50, 125, etc.). Fast Track roule sur une mini-moto 125cc 4 temps, ce qui pose beaucoup de questions et présente des écueils redoutables pour une telle course…
Nicolas BALUTET, rider: “Se jeter dans une course de 24H est une épreuve éreintante. Mais le faire, sur une Pit Bike qui n’a que 3 litres d’essence en réservoir et une autonomie d’1h, face à des motos « standard » qui embarquent 11 litres et 5h d’autonomie, c’est encore plus fou !”

 

LA PERFORMANCE ET LA FIABILITÉ

Les premières heures de course furent baignées d’un ciel ensoleillé, alors que la nuit amena petit à petit le froid et la pluie sur l’ensemble du tracé. Les seuls pépins mécaniques rencontrés par la machine furent uniquement dus à l’eau sur la piste, à tel point que le team en oublia de vidanger l’huile moteur pendant de nombreuses heures, avant de réaliser que la KENNOL GRAND PRIX 10W50 4T faisait brillamment son office !

Nicolas BALUTET, rider: “Ce tout petit moteur ne contient que 700ml d’huile, elle est donc mise à rude épreuve. D’autant plus que pris dans la course, nous n’avons effectué qu’une seule vidange, après plus de 16h de bagarre ! Non seulement les performances étaient là, mais quand nous avons démonté le moteur après la course, il était dans un état impeccable. La qualité de cette huile a été un facteur déterminant dans notre réussite.”

Romain PANNIER, rider: “Sans cette huile de hautes performances, je pense sincèrement que le moteur n’aurait pas tenu. Un très grand merci !”

Ce double tour d’horloge fut le théâtre d’un nouveau record : il s’agit du tout premier team privé amateur au monde qui finit (et remporte la classe) d’une course d’endurance de 24H en Pit Bike 125 !
KENNOL conçoit et fabrique des huiles moteur Hautes Performances pour le plus grands, mais amène la même technologie et la même fiabilité à tous, osant et réussissant une chose qu’aucune autre marque n’avait encore fait.