KENNOL

3RD STRAIGHT VICTORY AT SEBRING 12H

3ème VICTOIRE D’AFFILÉE AUX 12H DE SEBRING


Pour la troisième fois en 3 ans KENNOL remporte les 12 heures de Sebring, l’une des courses d’Endurance les plus exigeantes au monde. Et même cette année les concurrents du FIA World Endurance Championships ont suffoqué sous les assauts du team, qui surclassa même la plupart des prototypes LMP1 ! Après une superbe saison 2011, les victoires continuent puisque la LMP2 Honda prend donc la tête du Championnat ALMS toutes catégories confondues…

Un grand coup de chapeau au team qui a fait un travail tout simplement incroyable !

Joao BARBOSA

 

UNE PERFORMANCE INCROYABLE

Le quintuple champion des USA Scott Tucker rejoint Level 5 Motorsports et ses coéquipiers Christophe Bouchut et Joao Barbosa sur la plus haute marche du podium ALMS des 12 Heures de Sebring, pour la troisième année consécutive, pour la soixantième édition de la course d’Endurance la plus exigeante d’Amérique du Nord. Mais la victoire LMP2 pour le prototype Honda Performance Development ARX-03b n°055 Alpina Watches n’étais pas vraiment acquise en début de week-end, comme en témoigne l’accident lors des qualifications de vendredi, qui a obligé l’équipe dirigée par David Stone à passer une nuit blanche à reconstruire entièrement le prototype pour s’aligner en fond de grille malgré la pole position signée par Christophe BOUCHUT…

Alors qu’il semblait que la HPD n°95 de Tucker, Luis Diaz et Ryan Hunter-Reay asseyait une domination sans partage sur les premières heures de la course, une erreur d’une Porsche GTC dans la quatrième heure a contraint la star de l’Indy-Car à une grosse sortie de piste et a finalement abouti à une fin précoce pour ce second prototype Honda… Tous les espoirs d’une victoire P2 pour la troisième année consécutive se portèrent alors sur la voiture n°055, qui remontait de son départ en queue de peloton sanctionnant la reconstruction du véhicule entre la fin des qualifications et le début de la course. Un impressionnant Scott Tucker, auteur d’un quadruple relais, ont vu le champion en titre P2 passer à la deuxième place dans la classe ALMS avant de passer le volant à Bouchut et Barbosa qui rongeaient leur frein.

Les deux pilotes ont également passé leur temps aux avants-postes, grillant même la priorité à tout le plateau du World Endurance Championship FIA LMP2 ! Alors que Barbosa luttait bec et ongles avec le prototype Motorsport Starworks pour la domination globale du LMP2, l’accent était clairement mis sur la victoire en ALMS, qui était l’objectif avoué de Level 5. Le proto n°055 de Tucker, Bouchut et Barbosa a terminé 21 tours devant toute la concurrence dans sa catégorie ! “Notre équipe est très heureuse”, a déclaré Tucker. “Ce fut un grand effort partagé par tout le monde. Finir dans le Top-Five global et gagner la classe ALMS tout en se frottant à la bataille du WEC est vraiment incroyable. Alors qu’il y avait plusieurs enjeux différents en course dans le même temps, nous nous sommes concentrés sur le prix ALMS. Il s’agit de notre troisième victoire à Sebring en 3 participations, ce qui me rend très fier des réalisations de toute l’équipe.”

 

UN DÉBUT DE SAISON IDÉAL

Avec la quatrième place au classement général, les voitures sponsorisées par KENNOL sont les plus haut placées du championnat American Le Mans Series sur la ligne d’arrivée. C’est un exploit encore plus impressionnant compte tenu du niveau de la concurrence de la catégorie LMP1 plus puissante, qui a eu 11 engagements, dont trois prototypes d’Audi R18 officielles d’usine ! “Nous avons fait beaucoup de travail, en particulier les mécaniciens, qui ont œuvré toute la nuit pour reconstruire notre prototype” a déclaré Christophe Bouchut. “La voiture roulait très bien, donc nous sommes très heureux de gagner notre classe en ALMS. Cela a été la cible principale du week-end. Bien sûr, nous sommes un peu déçus de finir si près de la voiture du WEC et du podium général, mais c’était un spectacle incroyable et une belle bataille toute la nuit de samedi pour les fans !”

A la fin de la journée, c’était mission accomplie pour le team Level 5 soutenu par KENNOL, qui prend déjà une belle avance au classement du championnat de P2, et dans ce projet de Tucker de devenir un troisième fois consécutive Champion American Le Mans Series. “Notre objectif n’est clairement pas d’entrer dans un duel avec les cadors du WEC, mais bien de remporter le championnat ALMS,” confirme le manager de l’équipe David Stone. “Nous avons gagné la course ALMS aujourd’hui et c’est ce qui était le plus important pour nous. Nous n’avons pas vraiment eu un seul problème avec la voiture n°055,” ajoute-t-il. “Les gars ont fait une grande prestation lors des arrêts aux stands tout au long de la journée et de la nuit, et les pilotes n’ont pas mis une roue dehors. C’est une sacrée victoire pour toute l’équipe, qui nous donne un grand élan pour le reste de la saison.”

La suite pour KENNOL et Level 5 se joue à Long Beach en ALMS encore, course programmée les 13 et 14 avril. Pour les fans une diffusion live sur ESPN 2 à 7:30 p.m. ET mais également sur ESPN3.com et même ALMS.com pour tous les non-américains !


Le week-end victorieux de KENNOL à Sebring