KENNOL

KENNOL-sponsored Formula 2 driven by Chinese prodigy Guanyu Zhou won in last weekend's British GP in Silverstone.

NOUVELLE VICTOIRE EN F2 À SILVERSTONE


La Formule 2 sponsorisée par KENNOL et pilotée par le prodige chinois Guanyu ZHOU a gagné le Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone. Après un début de week-end difficile, Virtuosi Racing a réussi à parfaire les voitures, permettant à Zhou d’emporter la Feature Race, rattrapant les points perdus lors des 2 Sprint Races du samedi. Le team et le pilote pointent désormais au 2e rang des 2 classements FIA F2.



UNE SAISON DIFFICILE

KENNOL sponsorise en FIA Formule 2 le team Virtuosi Racing depuis quelques années déjà. Et après tant de victoires, la soif de vitesse et de performance reste la même. Alors, quand pour une fois les voitures éprouvent plus de difficultés à performer, chacun se doit de trouver des solutions. Ajoutons à cela les difficultés liées au contexte du COVID-19, et une saison peut vite s’embourber.

Ce Grand Prix à la maison (Virtuosi Racing est basée en Angleterre) promettait d’être une fête. En effet, en arrivant sur cette étape britannique, Virtuosi Racing menait à la fois le Championnat Pilotes et Teams. Mais c’était sans compter sur les déboires devenus habituels en qualifications dernièrement…

Je ne pensais absolument pas que nous serions en mesure de nous battre pour la pole, après mon 1er relai.

Guanyu Zhou, voiture n°3 sponsorisée par KENNOL



Malgré un nouveau lot de malchance (nombreux drapeaux rouges, séances écourtées, crash d’adversaire juste devant Zhou pendant ses tours de qualification, etc.), il signa le 2e meilleur temps.

UNE OPPOSITION DES PLUS FORTES

Malheureusement, la Sprint Race 1 fut le théâtre d’un tête à queue de sa part dès le 1er tour. Ce qui lui fit perdre la tête du Championnat. Pendant ce temps, son co-équipier Felipe Drugovich réussit à sauver des points, avec une belle 4e place. La Sprint Race 2 ne fut pas meilleure pour les 2 pilotes, avec une 7e place pour ce dernier. Pendant que Guanyu Zhou perdait encore plus de terrain dans la course au titre, malgré une remontée de 9 places pour terminer 11e.

Dimanche enfin, sur la tant attendue Feature Race (en ouverture de la F1), tout était différent. S’élançant de la 1ère ligne grâce à sa qualification de vendredi, Zhou réussit à passer directement le détenteur de la pole position Piastri avant le 1er virage ! Il a ensuite pris le contrôle de la course de façon autoritaire, déjouant les assauts manqués de Piastri. Ce qui finit même par coûter au nouveau leader du Championnat la 2e place sous le drapeau à damiers. 3 victoires en 3 rounds pour Zhou. Voilà qui le relance dans la quête du titre.



Désormais 2e aux classements Pilotes et Teams, Virtuosi Racing et Zhou attendent le prochain round avec impatience. Il se tiendra après la pause estivale, du 10 au 12 septembre, sur le mythique tracé de Monza, en Italie.