KENNOL

KENNOL-sponsored Virtuosi Racing is the double leader of FIA Formula 2 Championship, after this almost perfect weekend: pole, win, points.

VAINQUEUR ET LEADER EN FIA FORMULE 2


Le partenaire de KENNOL, Virtuosi Racing, est l’équipe en forme du Championnat FIA Formule 2. Et après ce week-end presque parfait sur la piste, avec une pole, une victoire, et des points, le team anglais quitte Silverstone avec un nouveau statut de double-leader aux classement pilotes et par équipes. What else?



UNE STAR EN DEVENIR ?

L’Anglais Callum Ilott était le seul britannique de l’escouade FIA F2 2020 à ne pas avoir gagné sur ses terres. Et comme l’étoile montante a déjà prévu de ne pas faire une saison de plus en Formule 2, le week-end dernier était sa seule opportunité pour inscrire son nom au tableau des vainqueurs du Grand Prix de Silverstone.

Le week-end n’a d’ailleurs pas commencé sous de bons auspices pour lui et Virtuosi Racing, le team sponsorisé par KENNOL en FIA F2. Avec des voitures assez capricieuses en essais libres puis qualifications, les pilotes ont eu fort à faire pour trouver des réglages à la dernière minute et enfin se sentir bien au volant. Et c’est ce qu’ils ont fait. Ilott déroule alors un tour magistral en fin de session. Et son acolyte Guanyu Zhou dépassait même cette nouvelle marque de référence de plus de 0.2s quand des drapeaux jaunes ont anéanti sa dernière tentative de rejoindre la 1ère ligne.

Je suis très satisfait du travail que nous avons réussi à faire en tant qu’équipe, pour améliorer la voiture, et ça a visiblement payé !

Callum Ilott, pilote



Le Chinois Zhou démarrera finalement en 6e position. Jusqu’à cet instant, qui est la première moitié de la saison 2020, Callum Illot s’est toujours qualifié dans le Top 3 à chaque course. C’est également le seul pilote à avoir décroché la pole 2 fois.

UN VRAI ESPRIT D’ÉQUIPE

Après un départ raté, le Chinois (pilote de test pour Renault F1) a perdu quelques places, mais lance ses attaques. Zhou réussit à conserver un rythme soutenu, mais part de trop loin pour espérer un podium. Cependant, les points qu’il engrange permettent au team de prendre la 1ère place au classement par équipes !

Ilott, de son côté, s’élance parfaitement au feu vert. Il mène la danse sans encombres jusqu’à la valse des arrêts aux stands pour changer les pneumatiques. Grâce à une stratégie décalée, il reste en piste un tour de plus que les autres pilotes. Ceci lui permet de rester hors du trafic lorsqu’il ressort des stands en gommes neuves. Et de franchir la ligne d’arrivée avec près de 9s d’avance. Pas une victoire facile, mais impressionnante néanmoins.



Avec ce Grand Prix presque parfait, le team devient leader sur tous les tableaux, classement pilotes et par équipes. Ceci nous propulse dans une position de double-leader, avant l’imminent 6e round au Grand Prix de Barcelone, le week-end prochain.