KENNOL

SERIOUS CRASH IN NASCAR FOR 2015 SEASON STARTER.

NASCAR : GROS CRASH POUR LA 1ÈRE COURSE


Le coup d’envoi à Valencia, en Espagne, de la saison 2015 de NASCAR Euro Series fut le théâtre il y a quelques jours d’un gros accident impliquant Christophe BOUCHUT. L’hôpital nous a tout de suite rassurés sur la légèreté des blessures, et nous devrions donc revoir très rapidement le pilote français derrière un volant, malgré la violence du choc. La voiture n’a pas pu être reconstruite pour participer avec le pilote de réserve aux dernières manches.

C’est comme piloter en 1980 : technologie basique, puissance importante, moteur exclusif… Donc il faut frotter dur pour rester sur la piste…

Christophe BOUCHUT, pilote

 

L’EXCITATION AMÉRICAINE EN EUROPE

Lorsque l’on pense NASCAR, on pense d’abord « Amérique ». Et quand on entend Amérique dans un contexte de courses excitantes et halletantes, on pense… KENNOL bien évidemment ! Pour la deuxième saison consécutive, nous sommes engagés dans le Championnat Européen, appelé NASCAR Whelen Euro Series.


Une audience potentielle estimée à 350 millions de fans à travers le monde pourra profiter des meilleurs moments et de scènes de l’intérieure des NASCAR Whelen Euro Series grâce à un concentré d’action de 52 minutes qui sera diffusé par treize partenaires dans 180 pays. N’importe quel fan à travers l’Europe pourra accéder au contenu de l’EuroNASCAR, qui sera disponible dans plusieurs langues grâce à de multiples partenaires: Premier Sport UK sera en charge de la diffusion au Royaume-Uni pendant qu’AB Moteurs se chargera de l’EuroNASCAR dans les pays francophones et en Turquie, Motorvision s’occupera des pays germaniques pendant que Viasat diffusera le magazine NWES aux pays scandinaves. Les fans espagnols pourront suivre l’action sur Canal plus/Prisa TV. Sport TV sera en charge de la diffusion au Portugal, au Mozambique, en Angola et au Cap Vert, ORF diffusera le programme à grande échelle en Autriche. Racing network Motors TV, sera de retour pour proposer le magazine de 52 minutes des NWES en Europe, aux États-Unis via la plateforme THEMA et en Amérique Latine à travers Alterna’TV.

Comme l’année dernière, la saison complète est composée de 24 courses, divisées équitablement entre les divisions ELITE 1 et ELITE 2, sur les meilleurs tracés européens. Euro NASCAR a changé la donne en 2012 en organisant la première course NASCAR sur un ovale en Europe sur le speedway d’un demi-mile construit près de Tours (France). Avec pas moins de 4 courses en 2 jours, ces monstres aux V8 de plus de 400cv distillent à grosses gouttes de l’action et des pare-chocs qui se frottent à haute vitesse, tout en proposant un spectacle hors-piste familial et bon enfant ! Dans la plus pure tradition NASCAR, les fans ont accès au plus proche de la piste, des paddocks, des voitures, et des pilotes.

 

UN DÉBUT DE SAISON DOULOUREUX POUR LE TEAM

Malheureusement, en dépit de la magnifique atmosphère autour du tracé de Valencia (Espagne) sur le dernier week-end d’avril, pour la première course de la saison 2015, les choses se sont rapidement compliquées. Christophe Bouchut au volant de la voiture n°66 a dû prendre le départ des stands. Il a dans un premier temps pris le dessus, bataillant au milieu de ce peloton, remontant même jusqu’à la 8ème place. C’est alors que sa folle remontée fut stoppée nette par un important accident. Christophe fut immédiatement évacué vers le centre hospitalier le plus proche et les nouvelles ne tardèrent pas à tomber, rassurantes : rien de cassé, et de fortes chances de reprendre la course dans les semaines suivantes. Depuis, tout va encore mieux, et Christophe est supposé reprendre le volant dans quelques jours en conditions de course.

Le gros crash de la n°66 rendit impossible l’engagement du véhicule pour la course en Elite 2 qui démarrait 3 heures après, DF1 Racing s’est donc excusée aurpès de Christian Malcharek qui n’a pas pu défendre ses chances. Les mécaniciens ont travaillé d’arrache-pied sur la voiture mais même le lendemain les choses n’étaient pas assez avancées pour engager la voiture dans les courses prévues.

De la même façon, la voiture n°77 de Luke Wright a été prise dans un accident dès le départ, l’empêchant de finir sa course. Mais 3h plus tard, le jeune rookie Guillaume Deflandre démarrant de la 12ème place étonna son monde et réussit à se hisser dans le Top 10. Belle course, Guillaume, et nous sommes évidemment tous dans l’attente du retour à la compétition de Christophe, ce qui ne saurait tarder.


KENNOL | 2015 NASCAR Euro Series – Valencia in 2mn with driver Luke WRIGHT