KENNOL

PODIUMS AND POINTS FOR KENNOL IN FIA GP2.

KENNOL ENGRANGE LES POINTS EN FIA GP2


Après 8 courses dans cette édition 2013 du Championnat du monde FIA GP2, Racing Engineering et KENNOL sont toujours sur les podiums. Fabio LEIMER se remet après sa série noir à Barcelone et Monaco, où il fut contraint à l’abandon par des incidents de courses, alors que Julian LEAL marche dans ses traces dorénavant, en accrochant une magnifique seconde place à Spa-Francorchamps il y a deux jours !

On devrait voir Julian scorer plus souvent dorénavant !

Alfonso de Orléans-Borbón, Président R.E.

Je vais pousser pour cette seconde moitié de championnat.Le but reste de revenir sur Coletti et de gagner le titre !

Fabio LEIMER

 

PODIUM SUR LES 2 CHAMPIONNATS A LA MI-SAISON !

Ce fut un excellent week-end pour Racing Engineering sur le mythique tracé de Spa-Francorchamps Grand Prix, avec ses 2 pilotes dans les points, et Julián LEAL sur un podium pour la première fois de sa jeune carrière en GP2 ! Au classement Pilotes, LEIMER reste 3ème, mais revient à seulement 1 point derrière NASR et 7 points derrière le leader, COLETTI. Racing Engineering remonte sur le podium, avec là aussi la 3ème place, au classement par équipes.

Julián LEAL : “Avant toute chose, je souhaiterais remercier mon team pour tout le travail du week-end. Je suis parti de la 3ème place, et un bon envol était crucial. C’est ce que j’ai réussi à faire, pour me retrouver 2nd dès le premier virage. Par la suite j’ai tenu un excellent rythme durant toute l’épreuve, remontant même sur Calado.
Mais quand j’ai attaqué pour faire la jonction, mes pneus ont donné de gros signes de faiblesse, et j’ai préféré gérer pour ne pas mettre en péril ce podium.
Je suis très content avec ce résultat obtenu ici. Nous avons bossé dur pour en arriver là aujourd’hui, et je pense que le travail porte ses fruits, avec même de meilleurs résultats possibles.”

 

LA PERFORMANCE L’EMPORTE SUR LA MALCHANCE

Racing Engineering espère donc s’appuyer sur cette série de bons résultats qui a vu le team espagnol enchaîner deux 3èmes places et deux 4èmes places lors des rounds précédents, au Nürburgring et à Hungaroring, avec un Fabio LEIMER enfin sorti de sa passe de malchance. Julián LEAL arrive lui a maturité sur ces dernières courses ; le Colombien a ainsi signé le meilleur temps en course au Nürburgring, ce qui signifie qu’il peut dorénavant être considéré comme un prétendant au podium sur n’importe quelle circuit. Ce qu’il vient de prouver à SPA !


Et cette dynamique au sein du team a du bon ! En effet, les 2 jeunes pilotes reviennent de loin, après 5 courses sans aucun point de marqué ! Sortis par des adversaires sur des accidents, les deux espoirs du GP2 ont dû faire preuve de patience pour garder concentration et motivation.

Fabio LEIMER est rapide sur tous les tracés jusqu’ici, gagnant la Feature Race à Sepang puis à Bahrain. Et la pointe de vitesse de Julián LEAL, notamment en qualifications à Monaco et sur le Hungaroring, prouve que le jeune Colombien est une réelle menace pour chaque pilote du plateau, qui manque juste de régularité sur le week-end. Le team Racing Engineering a toujours été rapide et performant à Silverstone et l’an passé Fabio entama la Feature Race en pole position. Cette saison le Grand Prix anglais fut plus mitigé… Arrachant quand même les 4èmes places des 2 courses, LEIMER et LEAL n’ont pas réussi à accrocher le moindre podium. Néanmoins, après 5 courses de disette où Racing Engineering était pourtant très compétitif, le team comme les pilotes sont conscients que la réussite est visiblement (et peut-être durablement !) de retour et espèrent rattraper leur retard aux différents classements visés lors de cette seconde partie de saison.

Ambitions confirmées directement au GP du Nürburgring par les 2 pilotes, qui engrangent de nouveaux points.
Thomas Couyotopoulo, Directeur Sportif : “En Allemagne, nous avons démontré que nos stratégies étaient pertinentes et que sur la piste on savait se battre, principalement par l’usage intelligent des pneumatiques et par des réglages avancés de nos Dallara GP2. On termine 4ème samedi et sur le podium dimanche, avec Fabio qui remonte, c’est de bon augure. Julian aurait pu mieux terminer samedi, mais quelques erreurs ont empêché l’expression pleine de son potentiel et de celui de sa voiture. Il s’est repris dès le lendemain, en finissant 12ème après être parti….22ème !”

 

UN BRILLANT AVENIR POUR CELUI QUI VAINCRA

Le championnat reste donc très disputé cette saison, et une belle performance de Fabio LEIMER au prochain week-end de GP2 pourrait voir le leader du Racing Engineering se mettre dans une position idéale dans sa bagarre pour le titre mondial. Et potentiellement aiguiser l’intérêt des teams de Formule 1 qui cherchent ici la relève de l’élite mondial du pilotage monoplaces…

Fabio LEIMER (à SPA-Francorchamps) : “ Finalement, je suis satisfait de ma 5ème place, car elle me remet en place au championnat. Dorénavant, c’est coup pour coup dans cette optique, et je crois que les 3 derniers Grand Prix vont être très chauds.”

Le team espagnol est de retour à sa base de Sanlúcar de Barrameda pour se préparer au prochain round des GP2 Series 2013 GP2 qui se tiendra à Monza dans 2 semaines. Vous trouverez tous les détails et renseignements au sujet de cette piste sur le Calendrier Officiel du GP2 Series.

En attendant, profitez de ce résumé exclusif des principaux événements des 8 premiers rounds du Championnat du Monde GP2 2013, aux côtés de KENNOL et Racing Engineering Team :


KENNOL | 2013 GP2 – First 8 GP2 week-ends