KENNOL

KENNOL AND LOTUS UP FOR A SPECIAL SEASON IN WEC.

KENNOL ET LOTUS EN ROUTE POUR UNE GROSSE SAISON


Les prototypes qui créent l’événement cette saison en WEC sont les 2 Lotus T128 LMP2 sponsorisés par KENNOL. Pour son retour en FIA WEC, Lotus a également concocté 2 équipages de premier choix, mêlant stars de l’Endurance et Formule 1, pour prendre part à une saison très disputée, avec en point d’orgue les 24H du Mans. Ce qui fait 2 nouvelles voitures pour KENNOL dans la mythique course…

C’est certainement le meilleur programme de la saison !

Christophe BOUCHUT

 

2 PROTOTYPES KENNOL ET UN TEAM PRESTIGIEUX

Après une première saison fructueuse en FIA WEC, Lotus s’engage en catégorie LMP2 avec ses deux nouvelles Lotus T128 pour 2013. L’ACO a bien évidemment invité le team légendaire aux fameuses 24 Heures du Mans. Dans la Sarthe, la classique mancelle fêtera son 90ème anniversaire cette saison, et la participation à cette fête aura une saveur particulière pour KENNOL sur ces prototypes noir et dorés.

Lotus donne avec ces 2 protos un aperçu de ce que sera la voiture de sport dès 2014. Même si la T128 est engagée en LMP2 pour la saison 2013. En effet, la cellule et le cockpit des T128 ont été développés en tenant déjà compte des réglementations LMP1 de la saison prochaine. Sécurité optimisé, visibilité améliorée, le confort de course du pilote fut au centre des préoccupations. La T128 propose globalement une meilleure appréhension du pilote sur son environnement extérieur, lointain ou proche. Une grande part du re-développement s’est aussi attardé sur l’ergonomie à l’intérieur du cockpit, et accessibilité, afin d’améliorer non seulement la performance en course, mais aussi, les changements de pilotes par exemple, ou l’évacuation en cas d’accident. Tout, du pit-stop à l’aérodynamique, a été repensé et redessiné, et continuera à être teste sur les premières courses de la saison ; avant le premier vrai affrontement aux 24H du Mans, en juin.

 

LES MEILLEURS PARTENAIRES POUR UN PROGRAMME AMBITIEUX

La règle fondamentale du LMP2 est que le volant doit être partagé au minimum par un pilote professionnel, et un pilote amateur, souvent appelé “gentleman driver”. Lotus a choisi de poster 3 pilotes par proto, et commença par signer Jan Charouz pour ce FIA World Endurance Championship. Le pilote tchèque de 25 ans sera aligné sur la #32 et partagera le volant avec l’Allemand Thomas Holzer et le talentueux Autrichien Dominik Kraihamer.


Kevin Weeda et Vitantonio Liuzzi seront quant à eux sur la Lotus Praga T128 #31, chapeautés par le français Christophe Bouchut. Pour sa 24ème participation au Mans, Bouchut pourra compter sur sa connaissance parfaite du tracé, mais également sur ses multiples expériences au plus haut niveau, en tant que spécialiste mondial de l’Endurance. Vitantonio LIUZZI est également une pièce de choix dans cet équipage, tant la pointe de vitesse du pilote de Formule 1 est efficace, et son flegme précieux lors des dépassements à plus de 300km/h…

Christophe Bouchut: “Après 4 ans en championnat américain ALMS, et étant double-champion en titre, j’ai saisi cette belle opportunité cette saison de travailler avec LOTUS. Participer au développement et aux premières courses de la Lotus T128 comme à l’ouverture du FIA WEC à Silverstone sont des expériences grandioses ! Ce championnat est LA référence mondiale de l’Endurance, et je veux y participer, et gagner. Tout le team Lotus est, de plus, extrêmement agréable et performant, ce qui ne gâche rien. Et mes 2 co-équipiers sont juste parfaits, chacun complétant l’autre, ce qui augure de bonnes choses. En particulier pour marquer mon 20ème Le Mans!”

 

LE MANS EST LA CIBLE, APRES SILVERSTONE ET SPA

La Lotus Praga LMP2 a terminé la deuxième course du championnat les 6 Heures de Spa-Francorchamps, avec ses deux T128 LMP2. Thomas Holzer, Dominik Kraihamer et Jan Charouz dans la voiture #32 se sont retrouvés en septième position dans la catégorie LMP2. Kevin Weeda, Vitantonio Liuzzi et James Rossiter (Bouchut n’étaient pas disponibles) dans la voiture # 31 ont terminé la course en huitième position. Le développement continue pour ce véhicule très avant-gardiste, et nul doute que l’essentiel de la performance sera réalisé pour le point fort de la saison…

Pour Weeda ce sera un baptême dans cette classique de l’Endurance mondiale. Rossiter lui a déjà participé en 2011, alors que Bouchut compte bien évidemment parmi les spécialistes mondiaux et historiques de cette course, faisant même partie du cercle très fermé des 10 pilotes ayant le plus participé au Mans dans l’histoire ! Il s’y est imposé en 1993. Thomas Holzer, Dominik Kraihamer et Jan Charouz sur la voiture soeur #32 ont eux tous déjà roulé sur ce tracé mythique au cours des dernières années, avec de beaux résultats.

Les Lotus Praga T128 LMP2 feront leur toute première apparition sur le Circuit des 24 Heures du Mans au cours des Test Days officiels, le 9 juin 2013. La course quant à elle commence le samedi 22 juin, à 15H, heure locale.