KENNOL

THE GREAT AMERICAN SHOW!

LE GRAND SHOW A L’AMÉRICAINE !


Après deux heures de course-poursuite sans pitié dans les rues du circuit urbain de Baltimore Inner Harbor, Level 5 Motorsports et KENNOL surclassent tous les concurrents pour s’adjuger le plus beau doublé de la saison ! Ils relèguent même l’armada LMP1 au second plan, et empochent donc la victoire générale pour la seconde fois cette saison, après les 12H de Sebring. Et c’était déjà une première depuis 2008 dans l’histoire ALMS…

Il nous fallait une victoire LMP2, mais on voulait croire à plus grand sur ce super tracé !

Scott TUCKER

 

UN TEAM POUR BATTRE TOUS LES RECORDS !

C’étaient les 15è et 12è succès de Scott TUCKER et Christophe BOUCHUT, qui permettent une nouvelle fois à Level 5 de monter sur la plus haute marche du podium général, comme ils l’avaient fait à Sebring en surpassant les prototypes LMP1 et leurs adversaires directs en LMP2.


Sur la seconde auto de l’équipe, Luis Diaz et Ricardo Gonzalez ont fait une course brillante malgré un premier virage houleux pour la #95. Suite à une folle remontée, ils ne seront finalement dépassés que par leur chef de file Christophe BOUCHUT à quelques tours de l’arrivée ! Au championnat, la paire Bouchut/Tucker prend un peu d’air avec 12 longueurs d’avance sur Heinemeier-Hansson/Plowman (Conquest Endurance) qui eux non plus n’ont pas démérité.

Scott Tucker se sent récompensé des efforts consentis depuis plusieurs années : « C’est un excellent résultat d’ensemble pour toute l’équipe. L’objectif était de gagner la catégorie, mais la course fut sauvage et nous en sommes sortis vainqueurs. Sur une course en ville, il est impossible de prédire ce qui peut se produire. Nous avons réussi à rester hors des ennuis et c’est la clé de la victoire. Nous avions anticipé que l’auto du Conquest Endurance serait un peu mieux que nous, d’où notre stratégie de prudence. Notre auto était géniale à piloter. Le tour le plus rapide de Christophe en est la preuve et ce résultat nous redonne un peu d’assurance après la déconvenue de Road America.»

Après avoir lutté en essais les jours précédents pour trouver un réglage épousant au mieux le tracé sinueux, serré, bosselé et approximativement goudronné du centre-ville de Baltimore, le Français Christophe BOUCHUT confirma les choix faits au dernier moment en réglant toute discussion par une pole position vendredi soir ! Scott Tucker, prenant le départ au volant de la No.055 en 4ème position au général, eut toutes les peines du monde à éviter le carambolage monstre du premier virage, provoqué par une LMPC en perdition venant de l’arrière, alors que son coéquipier Gonzalez dans le proto No.95 fut lui poussé de tous les côtés dans cette cohue et finalement coincé au milieu de cet accident spectaculaire.
Rassuré par un pit stop le lavant de tout dommage sérieux sur le véhicule, le Mexicain commença alors à remonter tout le plateau des adversaires, catégorie par catégorie, jusqu’à pointer 5ème au général dès le 20ème tour. Il passa alors Scott TUCKER qui avait depuis quelques tours levé le pied au vu de manoeuvres de dépassement plus qu’hasardeuses entre plusieurs attardés, préférant perdre un peu de temps jusqu’à son prochain pit stop plutôt que de finir sa course prématurément poussé par un non-concurrent !

 

L’ÉCHEC DE ROAD AMERICA EST DERRIÈRE MAINTENANT

Les LMP1 ont également eu leur lot d’incidents de course ; en maintenant alors un niveau de pilotage et de réalisme rarement vu, les 2 protos Level 5 tenaient les 1ère et 3ème places au général à la mi-course. Mais les 2 voitures soeurs durent passer aux stands pour changement de pilote, et donc refaire tout leur chemin vers le haut du classement au milieu du peloton en bagarre. La troisième neutralisation de course intervint au bout d’une heure et quinze minutes, et la No.95 devant la No.055 avaient déjà retrouvé ces 2 places en haut des classements, grâce à la dextérité et à la fougue de BOUCHUT et DIAZ ! 10 tours avant la fin, avec le titre et le Championnat en ligne de mire, Bouchut put passer Diaz et filer ainsi vers une victoire incroyable.

Le prochain round de l’American Le Mans Series sera un format de 4h au Virginia International Raceway (VI) le samedi 15 septembre. Et comme d’habitude, vou pourrez profiter de la retransmission multi-caméra en direct sur le site ALMS.com et tout cela gratuitement !

En attendant, voici l’essentiel de ce week-end en compagnie de KENNOL et Level 5 dans les coulisses du team :


KENNOL | 2012 ALMS – Baltimore Grand Prix