KENNOL

24H OF LE MANS EPIC ADVENTURE

DES 24H DU MANS ÉPIQUES


Un an après leur podium aux 24H du Mans, KENNOL et Level 5 Motorsports reviennent en France sur une dynamique positive dans le championnat ALMS, et un énorme appétit pour la victoire. En tête des classements Pilote et Team du championnat USA, Bouchut, Tucker et Diaz sont prêts pour le combat, et le proto HPD ARX-03b Honda LMP2 est désormais éprouvé. Mais en Endurance, une seule règle prévaut : pour finir premier, il faut premièrement finir…

C’est la course la plus dure au monde humainement parlant.

L’an prochain je reviens pour ma 20ème au Mans…

Scott TUCKER

 

LA COURSE LA PLUS DIFFICILE AU MONDE

Après plusieurs heures d’action solide qui ont vu Scott Tucker et Level 5 atteindre la 5ème place pour le 80e anniversaire des 24 Heures du Mans, l’équipe a été contrainte à l’abandon sur sa HPD ARX-03b peu après le lever du soleil. Le team avait pour objectif de maintenir sa place sur le podium l’an dernier, au cours de la plus difficile course du monde qui a lieu chaque second week-end de juin dans la Sarthe en France. Mais la voiture a été retiré dans la 18e heure de la course malgré deux semaines de pratique et de qualification très encourageantes…

Une radio en plein dysfonctionnement, un soleil levant qui a causé des problèmes de communication pour Tucker incapable de voir les panneaux de son team dans la ligne des stands, et voilà le proto arrêté en bord de piste. A ce stade de la journée, les pilotes se dirigent face au soleil, et en gardant à l’esprit la position assise surbaissée dans une voiture de course LMP2, cela donne des conditions de course qui ne pardonnent pas en cas de problème.

“Cela fait partie du défi au Mans,” a déclaré Tucker. “C’est juste une raison de plus faisant la beauté de la victoire dans cette course. Cette équipe a travaillé si dur, et la qualité de la voiture a été top jusqu’à ce problème.” Le résultat était d’autant plus décevant que Luis Diaz et Christophe Bouchut avaient poussé fortement tout au long de la nuit. Diaz, faisant ses débuts au Mans, a effectué un triple-relais solide dans le milieu de la nuit. Bouchut, à 19 participations ici, était le pilote le plus expérimenté dans le domaine.

“Nous sommes évidemment très déçus par l’abandon”, a déclaré Diaz. “Mais je ne sais même pas vous dire combien grande fut cette expérience pour moi. C’était mon rêve de courir ici et je dois remercier Scott pour cette occasion.”

Le trio Tucker, Bouchut et Diaz siège actuellement au sommet du classement de la catégorie LMP2 dans l’American Le Mans Series 2012. Ils retournent au charbon pour l’American Le Mans Northeast Grand Prix à Lime Rock Park dans le Connecticut, le samedi 7 Juillet, avec leurs 2 Honda HPD ARX-03b. La course sera diffusée gratuitement en direct sur le site de l’ALMS. Soyez prêts pour de l’action autour de ce week-end car KENNOL prend également part au célèbres Pikes Peak avec Romain DUMAS, qui a terminé 5e au Mans ce week-end avec une Audi R18 Ultra officielle !

En attendant, profitez de cette magnifique vidéo qui retrace les difficultés de ce week-end au Mans :