KENNOL

KENNOL KEEPS RULING AMERICA IN THE ALMS

LA DOMINATION CONTINUE AUX USA EN ALMS


Après avoir essuyé quelques déconvenues aux 24H du Mans le mois dernier, Level 5 Motorsports, Honda et KENNOL retrouvent déjà le chemin des podiums en remportant la dernière course ALMS à Lime Rock Park! Le team est sur sa lancée pour un troisième titre d’affilée, tout comme l’est Scott Tucker, propriétaire et pilote. Regardons de plus près comment cette équipe a su rebondir suite à la désillusion mancelle il y a quelques semaines.

Je suis réellement fier de ce team. C’était compliqué mais nous gagnons quand même.

Scott TUCKER

 

SE REMETTRE AU TRAVAIL APRES L’ABANDON…

Avec en seulement deux jours un programme incluant 2 séances de roulage, une de qualification, un warm-up et une “petite” course de 2h45mn, il y avait beaucoup à faire après un événement manceau au rythme si différent, mais le team Level 5 Motorsports a réussi à revenir au mieux de sa forme sur ce format qu’il affectionne pourtant moins.


Les conditions dantesques de ce week-end ont vu la température ambiante flirter avec les 38°C, alors que celle de la piste avoisinait les 49°C ; l’équation du challenge posé aux hommes, aux machines, et aux pneus était donc claire. Malgré tout, les 2 séances d’essais libres furent mises à profit, et quand il revint à Marino FRANCHITTI de qualifier le prototype #552 LMP2 HPD ARX-03b, il s’acquitta de la tâche avec beaucoup de sang froid, améliorant ses temps de passage tour après tour. Après seulement 5 boucles, lorsque son temps le plus rapide fut pris, il n’était qu’à 2 dixièmes de la voiture sœur #551 pilotée par le transfuge IndyCar Ryan Briscoe. Les 2 prototypes LMP2 du Level 5 ont donc verrouillé la deuxième ligne sur la grille de départ, juste derrière les 2 LMP1 de MuscleMilk et Dyson Racing en catégorie supérieure, mais surtout devant leurs plus grands rivaux de la catégorie LMP2 : Extreme Speed Motorsports !

Marino Franchitti prit le départ sur le proto Honda # 552 à 15h05 sous un soleil de plomb, pendant que le propriétaire du team, et infatigable pilote, Scott Tucker se chargeait de lancer la #551. Franchitti profita du sillage de Tucker pendant une quinzaine de tours, ménageant ainsi ses pneus et sa machine, mais prit le dessus sur son équipier au 16ème, prenant également la tête du classement LMP2 et la troisième place du podium général. Il réussit à conserver cette position jusqu’au 87ème tour, lorsqu’il passa le volant à Tucker justement, qui venait de terminer son relais, remplacé dans la voiture sœur par Briscoe !

Malheureusement, la neutralisation de la course au moment des pit-stops simultanés de Level 5 fit perdre du temps aux 2 véhicules… Tucker repartit 3ème de la catégorie et 6ème au général, tandis que Ryan Briscoe dans la #551 était bloqué en seconde place du LMP2 derrière Guy Cosmo, plus lent. Il fallut attendre les derniers instants de la course pour voir le proto sponsorisé par KENNOL prendre le dessus et l’emporter, suite à une bagarre de haut vol qui vit les 2 adversaires se toucher plusieurs fois, avant que l’un ne quitte la piste, à force de sortir de la trajectoire.

 

DES CONDITIONS EXTRÊMES, MAIS UN TEAM FORT !

Le prototype #552 piloté à ce moment par Scott Tucker continua sa course en avant, conservant sa 3ème place sur le podium LMP2. Cependant, au tour 156, Tucker commença à se ressentir des efforts fournis par ses relais sur les 2 voitures (une performance qu’il est le seul à répéter course après course !) dans cette fournaise américaine, et rentra précipitament aux stands. Le tour 157 vit le retour de Franchitti donc, avec un écart de 50 secondes à combler sur le détenteur de la place précédente ; il s’employa à réduire cet écart, jusqu’à une nouvelle neutralisation moins de 10 tours plus tard. Au restart, en début de tour 170, il ne restait officiellement plus que 4 minutes de course à effectuer, mais cela permit à Marino Franchitti de récupérer sa 3ème place sur le podium LMP2, pour un nouveau doublé.

“Cela fait du bien de revenir ici sur le tracé rapide de Lime Rock Park ; Level 5 a fourni un gros boulot tout le week-end, et j’ai le sentiment que sur la piste nous avons rendu justice à ce travail d’équipe. Sur le premier relais j’ai eu de gros soucis pneumatiques, mais nous avons réussi à conserver notre place sur le podium. Scott a fait du super boulot, et dans la chaleur folle de ce week-end, il a encore été puiser loin dans ses facultés étonnantes. Flicitations, ainsi qu’à Ryan, et rendez-vous sur l’une de mes pistes préférées dans quelques jours, à Mosport.”

Pour la suite, Mosport au Canada, le 5ème round de cette saison 2013 en ALMS, aura lieu le week-end du 21 juillet. Et comme d’habitude, vous pourrez profiter de la retransmission multi-caméra en direct sur le site ALMS.com et tout cela gratuitement !

En attendant, voici l’essentiel de ce week-end en compagnie de KENNOL et Level 5 dans les coulisses du team :


KENNOL | 2013 ALMS – Lime Rock Park